On connaît maintenant le lien entre notre intestin et notre cerveau, de ce fait certains  le surnomment le 2ème cerveau. Bien que nous sachions déjà que ce que nous mangeons peut avoir un impact énorme sur notre poids et notre bien-être général, nous ne sommes peut-être pas aussi familiers avec le lien qui existe entre notre intestin et notre cerveau. Nos corps regorgent littéralement de millions de bactéries qui composent collectivement le microbiome humain. Lorsque ce microbiome est sain, les bactéries bénéfiques règnent généralement en maître. Avec l’aide d’un régime riche en nutriments composé de beaucoup de fruits et légumes frais, de graines et de céréales (comme notre propre superaliment, le quinoa!), cette bactérie utile peut aider à prévenir un afflux de mauvaises bactéries dans le corps. Ces mauvaises bactéries peuvent causer une palette de conditions, y compris l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et la colite ulcéreuse.

Quel est le lien entre notre intestin et notre cerveau?

Outre les problèmes de santé généraux, il a également été établi que les changements dans le microbiome peuvent conduire à des préoccupations neurologiques et psychologiques telles que l’anxiété, la dépression et le trouble bipolaire. Cette connexion entre le cerveau et le tractus gastro-intestinal est connu comme l’axe intestin-cerveau. Alors que l’utilisation d’antibiotiques, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent tous interférer avec ce lien, une mauvaise alimentation est probablement le plus grand coupable. Il est également important de se rappeler que si la nourriture peut être une grande source de bonnes bactéries, ce que vous mangez peut également transférer de mauvaises bactéries à l’organisme. Pour cette raison, il est de la plus haute importance d’avoir une bonne hygiène alimentaire en tout temps, et de s’abstenir de manger tout aliment qui pourrait être insuffisamment cuit ou qui n’est pas très frais. L’organisation de la préparation des repas à l’avance peut grandement faciliter cette tâche.

Optimiser votre intestin et votre santé mentale

Il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour optimiser votre intestin et votre santé mentale simultanément. Visez à suivre un régime qui est riche en aliments entiers comme les fibres prébiotiques de quinoa, et envisager de prendre un supplément probiotique pour reconstituer les bonnes bactéries dans votre intestin rapidement. Pour apprendre comment cuire le quinoa parfaitement, clickez ici. Faites un effort physique pour s’engager dans au moins 150 minutes d’exercice modéré par semaine, comme recommandé par le CDC. Non seulement l’exercice change la composition de votre microbiome, mais il augmente également votre production de sérotonine et de dopamine, ce qui vous laissera plus heureux et plus détendu. Votre qualité de sommeil est aussi importante que votre alimentation quand il s’agit de bien-être physique et mental. En obtenant entre 7 et 9 heures de sommeil réparateur par nuit, vous vous sentirez non seulement moins stressé, mais expérimentez des changements positifs subtils dans votre santé intestinale ainsi.

Quels sont les aliments qui sont les meilleurs pour l’intestin?

Bien que vous bénéficierez grandement juste en suivant une alimentation saine et équilibrée, l’inclusion de certains aliments stimulera votre santé intestinale de manière significative. Le quinoa est une excellente source de fibres alimentaires et de composés anti-inflammatoires qui peuvent aider à protéger votre intestin contre l’inflammation. En alliant une délicieuse salade de quinoa avec d’autres ingrédients favorables à la santé intestinale tels que le miso, l’ail, le gingembre ou les pois, vous pouvez donner à votre tractus gastro-intestinal un coup de pouce avec un seul repas. D’autres aliments à incorporer dans votre alimentation pour améliorer la fonction intestinale et cérébrale comprennent le kéfir, le kombucha, le yogourt, l’huile d’olive et les bananes.

 Aussi improbable que puisse paraître la connexion entre votre cerveau et votre intestin, il est important de ne pas l’ignorer. En faisant des choix alimentaires sains, en faisant de l’exercice et en dormant suffisamment, vous pouvez donner la meilleure chance possible à la fois à votre santé physique et à votre bien-être mental.